Ciné latino

Samedi 18 mai

15h • Frontera invisible

Film documentaire de Nicolas Richat et Nico Muzi • 2016 • 28 min • France

Proposé par Amnesty International

Ce film multi-primé donne la parole aux communautés de Colombie victimes de la production intensive d’huile de palme. Des paysans, fermiers et indigènes de la région se battent pour récupérer leurs terres, au détriment de leur vie.

 

15h30 • Les Lieux de l’eau

Film documentaire de Lucas Rodriguez • 2018 • 30 min • Colombie

Portait de deux femmes remarquables, Policarpa et Clarena. L’une est paysanne avec quelques arpents de terre pour la culture d’oignons et pommes de terre, quelques vaches et moutons. L’autre, côté mer Caraïbe, est fille et femme de pêcheurs, leader traditionnelle indigène.

Échange avec Claude et Liliane Bernhardt, coproducteurs du film documentaire Les Lieux de l’eau

 


 

Dimanche 19 mai

15h30 • El impenetrable • 2012 • 95min • France, Argentine

Film de Daniele Incalcaterra et Fausta Quatrini

 

À la mort de son père, Daniele Incalcaterra a hérité de 5.000 hectares de terres dans l’un des derniers espaces du monde à conquérir : le Chaco paraguayen. Le Chaco est à la fois cette dernière terre vierge où l’on aurait l’espoir d’écrire une autre histoire, et en même temps ce lieu que l’on pressent tragique, où risque de se rejouer un western classique avec l’aboutissement de la conquête de l’Ouest : une nature sauvage à dompter, une terre à coloniser, des richesses à exploiter, des Indiens à exterminer. Daniele Incalcaterra a pris la décision de restituer ses 5000 hectares aux Indiens qui vivent depuis toujours sur ce territoire. Ses voisins – compagnies pétrolières, cultivateurs de soja transgénique et éleveurs de bétail – qui défrichent la forêt, ne semblent pas très favorables à cette idée…